L'ambition d'une renaissance

Publié le par Redh

Depuis deux semaines, un nouvel arrivant dans le Multimonde est apparut. Néanmoins cette affirmation n’a en soit, rien d’étonnant. C’est plutôt ce défi, qui pourrait à certain semblé tout à fait, fou. Fou ou non, n’est pas la question, puisque ce jeune aventurier à décidé de le relever.

 

Je vous avais ici même, affirmé avec applomb que le clan Les Gardiens du Midgard était amené à mourir, étant donné son abandon certain depuis quelques mois. Mais Thelos lui, ne l’a pas entendut de la même oreille.

 

 

« Redh arrive dans le magasin des Gardiens du Midgard, bien heureux de ne plus être à la merci de cette neige si présente en cet hiver de l’année quarante. Voyant Thelos déjà installé, Redh en fait tout autant après l’avoir salué. Sortant de sa poche une feuille qu’il s’évertu à défroisser, il retire aussi de sa toge ondulente un stylo bleu. Avant de commencer, une impression furtive mais intense le trraverse,le  bonheur d’être au chaud. Et, se dressant  sur sa chaise :

 

 

 

Redh d’une voix qu’il veut faire, la plus professionnelle possible:

 

Nous y somme. J’ai donc en fait, comme je t’avais dis il y à de cela trois jours, quelques petites questions à te poser. Je pense qu’elles en amèneront d’autres, que je n’aurais pas préparée et au final, je publirais ça.

 

 

Thelos :

 

Très bien, aucuns problèmes.

 

 

Redh, enjoué :

 

Alors, allons-y !

 

 

Thelos sourit

 

 

Redh :

 

J'ai appris comme beaucoup dans le Multimonde, que tu avais pour ambition de faire se relever les Gardiens du Midgard, alors pour commencer, question simpliste, mais dans quel but ?

 

Thelos :

 

les gardiens de tout temps ont eu pour mission de défendre la veuve et l'orphelin et de servir mult si le roi le demande. Donc je reprends le clan pour que la justice soit partout dans le monde a l'ordre du jour et pour servir mult et la protéger si le roi l'exige. Enfin, servir lunis contre anki, être le bras du bien contre le mal.

 

 

Redh, voulant recadrer :

 

donc, tu désire remettre les Gardiens sur pieds, pour qu'ils puissent de nouveau remplir toutes ces fonctions ?

 

Thelos, un peu hésitant :

 

En résumé ca doit être ça. Puis reprenant après une courte pause :

 

Oui, c’est ça.

 

 

Redh :

 

Ok, donc la, on a bien comprit l'idéologie des GDM, mais toi, pourquoi as-tu eu l’envie de reprendre ce clan ?

 

 

Thelos mi mystérieux, mi ennuyé par la question :

 

Hmmm, c’est une longue histoire.

 

Le silence s’installe quelques secondes et Thelos semble évaporé dans ses souvenirs et sa réflexion. Puis remontant :

 

En résumé je suis le fils de Shaklebolt, étant l’ancien chef des gdms et mon père ma enseigné toute sa vie cette amour de la justice et du bien.

 

 

Redh :

 

Je vois, tu portes donc à ce clan, un attachement certain.

 

 

Thelos :

 

Exact. Il est tout à la fois la memoire de mon pere et toutes ses valeurs.

 

 

Redh, intrigué :

 

Et d’après toi, qu’est-ce qui a fait plonger les Gardiens du Midgard dans l’abandon ?

 

 

Thelos :

 

je pense que d'abord le lache abandon du clan, par shaklebolt  a laissé tout le monde dans le désaroi et ensuite personne n'a vraiment repris le flambeau après lui a ce que je sais. Le clan est resté longtemps sans chef puis peu a peu ses membres n'ont plus joué ou sont parti du clan.

 

 

Redh, soudain inquièté par l’heure :

 

Très bien. Depuis avant-hier, il est possible dans le Multimonde de croiser de nouveaux GDM et je pense que tu as bon espoir pour que ça continu, mais quelle est ta technique, ta stratégie, pour offrir un second souffle à ce clan ?

 

 

Thelos :

 

C’est très simple je tente de trouver au travers de leurs comportements général dans ce monde ceux qui me semblent etre les plus à même de correspondre a nos missions. Ensuite je tente de les persuader de nous rejoindre. enfin la solidarité entre membre, l'amitié, l'entre-aide font le reste. Et moi modestement je me mets à leur service pour les aider à progresser sur le chemin de la lumière, ma connaissance du monde doit leur servir a avancer. Mais la réputation des gdms bien souvent me precède.

 

 

Redh :

 

D’acord, et bien je ne peux que souhaiter pour les gdm la floraison de ces projets. Maintenant, une question déclinée sous plusieurs petites autres, un peu plus matériel mais néanmoins essentiel. Y a-t-il toujours assez d'argent pour faire tourner le clan ? Avez-vous un objet de clan générique ?

 

 

Thelos :

 

Oui nous avons un objet de clan, notre légendaire bouclier des gardiens et l'argent n'est pas rare mais bon tout le monde se sère la ceinture en attendant des jours meilleurs. Le commerce des items nous aide bien.

 

 

Redh sourit

 

 

Thelos :

 

Nous ne sommes pas riche mais on s'en sort.

 

 

Redh :

 

Tant mieux. Actuellement, combien de membres chez les GDM ?

 

 

Thelos :

 

pour le moment trois actifs et deux en stand bye

 

 

Redh, se grattant la tête :

 

En « Stand bye », tu veux dire en attente d’arriver dans le clan ?

 

 

Thelos :

 

Non, inscrit mais plus très actifs. En attente, un.

 

 

Redh :

 

Je vois. Concernant le retour des gardiens, pour marquer ça, pour faire que ce ne soit pas que provisoir, imposer vvotre nouvelle présence, comptes-tu ou comptez-vous, effectuer une action particulière, quelque chose d'original, de fort, enfin quelques choses qui resterait dans l’esprit commun, comme un signe signifiant le renouveau du clan ?

 

 

Thelos, sûr :

 

Pour le moment la priorité est mise sur la progression des membres du clans par la suite nous verrons.

 

 

Redh, explicitant :

 

Oui, pour l’instant donc, vous vous concentrez surtout sur une montée en puissance.

 

 

Thelos, emporté par ses valeurs :

 

La justice sans la force est impuissante et la force sans la justice est tyranique. Donc pour le moment il nous manque la puissance…

 

 

Redh, concluant :

 

Je te remercie Thelos, bonne continuation dans ton projet, et que les Gardiens du Midgard prospèrent.

 

 

 

Redh se lève, déjà déséspéré à la seule pensée de devoir affronter le tenace et rude hiver. Enfournant sa feuille et son stylo dans la même poche, il sert la main de Thelos, le remercie une dernière fois et s’en retourne à Yggdrasil, où une fois dans la bibliothèques, il remettra cette interview en forme. »

 

Publié dans Vie du Multimonde

Commenter cet article