Clients MUD, utilités et explications

Publié le par Redh

 Un client MUD, est un logiciel permettant de se connecter sur le serveur=ordinateur distant hébergeant=stockant le jeu. Il a pour fonction une fois connecté, d’interpréter le MUD, donc de le rendre lisible et permettre l’interaction. Dans ces conditions, il est nécessaire pour jouer, je pense que vous l’avez comprit, d’en être équipé. Ce petit article, oui car il le sera vraiment à côté des précédents, à comme objectif de vous guider à propos des clients MUD.

 

 

 

 

 

 

« -La dernière fois, tu avais parlé de Telnet, c’est plus bon ça ? »

Disons que Telnet à le mérite d’être installé en natif tant sur windows que Linux et qu’il est simple, puisqu’aucune configuration à opérer. Néanmoins, après quelques heures de jeu ou quelques niveaux de passés, on commence à trouver certaines choses ennuyantes.

-Non affichage de l’écriture tapée ;

-Fenêtre de taille réduite ;

-Manque de fonctions avancées.

Mais heureusement, des clients Mud, autres que Telnet existent tel que Gmud pour Windows,  AlClient et Kmud autant pour Windows que Unix/Linux.

-Pour télécharger Gmud :

ftp://papa.indstate.edu/winsock-l/mud/gmd3219b.zip

 

 

 

 

 

-Pour télécharger Al Client :

http://www.ashavar.com/client/

 

 

 

-Pour télécharger Kmud :

http://www.kmud.de/

 

 

(Merci à Laurent pour l’adresse de Kmud)

 

 

 

 

 

 

Grâce à ces clients, vous pourrez voir ce que vous écrivez, (plus agréable non ?), avoir de plus jolie fenêtre, archiver dans des logs vos exploits, (fichier .log ouvrable avec tous petits éditeurs de textes, pour y retrouver ce que vous avez fait), utiliser des aliases, des macros…

 

 

 

Les Aliases sont généralement utilisés dans le but de raccourcir une longue commande, afin de pouvoir réagir vite en cas d’imprévu. ON tape une première fois la commande complète, puis celle par laquelle on veut la remplacer et à chaque fois que la commande raccourci sera utilisée, le client l’écrira au près du jeu, en entière. Un petit exemple, je veux lancer un sort de ralentissement sur un adversaire, je dois normalement écrire :

Cast ralentissement Adversaire

Mais ayant apppris au programme que ral Adversaire était égal, je n’aurais plus qu’à tapé cela et lui pointera sur la vrai commande.

 

 

 

Le macro consiste à assigner une touche, à une ou plusieurs actions. Pour exemple, nord)=F1, ce qui fait que si je veux aller au nord, je n’ai plus qu’à faire F1. J’ai eu vent que cette pratique n’était pas très appréciée par les administrateurs=immortels, peut-être parce qu’il était arrivé à certain d’en abuser, mais dans la limite du raisonnable je trouve cela très pratique, pour ma part. Attention tout de même aux flux excessifs=fait d’envoyer une instruction au serveur de façon excessive (justement) dans un très court laps de temps, ce qui peut arriver avec les macros sans y prendre garde. Au bout de dix envois par seconde, le serveur éjecte le joueur et des sanctions sont prisent en cas de répétitions fréquentes. Help flood pour plus d’information à ce propos.

 

 

 

 

 

 

Chaque client proposant des options spécifique, seul les plus usuelles ont été traitées. De plus, la liste des clients MUD ne se limite pas à trois logiciels, ceux-là n’était donnés qu’à titre indicatifs. En tout cas, maintenant, vous pouvez laisser tomber votre bon vieu Telnet et goutter au confort du logiciel évolué !

 

 

 

 

 

Publié dans Débuttant

Commenter cet article

Wilwarin 03/10/2006 00:53

Pour ma part je conseille Tintin++ qui tourne sous Windows et sous Linux.