Commandes de base

Publié le par Redh

 Dans un MUD, comme dans tous jeux, il est possible et préférable même, d’interagir avec son environnement (déplacements, attaques diverses, conversations…) et la liste n’est pas exhaustive. Et pour cela, il est nécessaire d’écrire tout un tas de commande. Je sais, dis comme ça, c’est inquiètant et croyez en mon expérience, au début, ce n’est pas facile, mais une fois que vous les avez bien en tête et en main, si j’ose dire, tout devient plus simple et rapide. Ainsi, l’objet de cet article n’est pas de vous donner un million de commandes, mais simplement de rassembler les principales, celles qui vous serviront constament et d’expliquer à la fin, l’utilité de certaines d’entre elles.

 

 

 

 

 

 

DEPLACEMENTS :

Au début, il vous faudra vous déplacer, mais pour cela, la contrainte est mince car il s’effectu tout simplement en utilisant les quatre points cardinaux (Nord, Sud, Est Ouest, +Sud-Ouest PR-EX…), il vous suffit alors d’écrire  la sortie que vous désirez emprunter. De plus à la fin de la description de l’endroit dans lequel vous vous trouvez, toutes les sorties vous sont résumées, excepté dans le cas ou l’une d’elle est cachée.

« -Hun ? Cachée, c’est quoi le délir cette fois ? »

N’avez-vous jamais lus des livres/entendut des histoires, où une trappe était enfouit sous un tapis, où un passage s’ouvvrait lorsqu’on faisait pivoter une table de façon bien précise ? L’entrée était donc masquée par un procédé spécifique, dans MultiMUD ça se passe de la même façon. Voici un exemple concret, cette fois ci, réellement tiré du jeu :

« Vous etes dans une sorte de petite  clairiere au fin fond de l'ancienne foret.

Il semble que les arbres et buissons se sont ecartes pour faire place a un etre plus imposant. La terre est retournee en maints endroits, mais vous ne reconnaissez aucune empreinte d'animal connu. Il vous semble distinguer un passage dans les branchages.

Climat: Le fond de l'air est tempere et une pluie battante fouette le sol.

Sorties: sud »

Le passage est donc donné dans la description et non dans les sorties, dans cet exemple, il est extrêmement simple de le trouver. Si vous pensez l’avoir vu, tentez de l’écrire et si la commande est dite inconue, ce n’est pas ça.

 

 

 

 

 

 

MANIEMENT D’OBJETS :

Nécessairement, si vous vous déplacer, c’est pour effectuer des tâches et les premières qui vous seront utile consisteront à prendre, donner, poser, retirer d’un conteneur, détruire, porter ou ôter un objet/vêtement. Si vous avez des bases en Anglais, les mots employés pour ces actions vous paraîtront même logique ! J’appellerais objet toutes choses, même si c’est un vêtement ou une arme etc, pour simplifier les choses.

 

 

 

-Prendre un objet posé sur le sol : get

-Prendre un objet d’un conteneur : get Objet from Conteneur

 

 

 

(Les actions suivantes, nécéssitent de possèder l’objet dans son inventaire, c’est-à-dire l’avoir préalablement ramassé et ne pas le porter sur soit »

-Donné un objet à quelqu’un : give nomDeLaPersonne Objet

-Poser un objet : drop Objet

-Déposer un objet dans un conteneur : drop Objet into Conteneur

-Détruire un objet : junk Objet

-Porter sur sois, un objet : wear Objet

-Retirer de sois un objet : remove Objet

Il va de soit, que pour la dernière action, il faille porter l’objet.

 

 

 

 

 

 

VISION :

Même dans ce monde de lettre, la vue reste primordiale, autant pour trouver des indices, que pour éviter de mourir bêtement, ou simplement prendre des points de repères.

-Regarder autour de sois : look

-Tenter de regarder au loin : look Direction

-Regarder quelqu’un : look nomDeLaPersonne

-Regarder un objet que porte un personnage : look Objet on nomDeLaPersonne

-Regarder un objet, ou dans un conteneur : examine Objet

-Considérer vos chances de victoire contre un adversaire : consider nomDeLaPersonne

 

 

 

 

 

 

LE RESTE, EN VRAQUE :

Il vous sera aussi utile de manger un aliment, de boir des brevage, de vous exprimer et de vous essayer à une petite turie ! Une ou des, c’est en fait à vous de voir ^^ .

-Pour manger : eat Objet

-Pour boir : drink objet.

-Pour parler à une personne et quelle soit l’unique destinataire de votre message : tell nomDeLapersonne Message

-Pour vous adresser à tout ceux dans la même pièce/endroit que vous : say Message

-Pour crier (tout le jeu recevra le message) : shout Message

-Pour tuer (OU VOUS FAIRE TUER HI HI HI) : kill nomDeLaPersonne

-Pour voir toutes les attitudes que vous pouvez adopter : social

-Pour répéter la dernière commande sans avoir à la retaper : !

 

 

 

 

 

QUELQUES DETAILS S’IMPOSENT :

« -Quelque chose m’échappe moi. Pourquoi faire, prendre un objet ? »

C’est vrrai qu’à première vue, à part à s’encombrer peut-être… Mais ne vous laissez pas prendre. A part exception, chaque objet que vous mettez sur vous (avec wear), vous apporte quelque chose. Si c’est une arme, elle vous permettera probablement d’infliger plus de dégât en combat à votre adversaire que si vous étiez à mains nues, si c’est une armure, peut-être de vous donner des points de vie supplémentaire, minimiser les coups de l’assaillant ; enfin vous l’aurez comprit, chaque objet (et ce n’est pas ce qu’il manque dans le Multimonde), offre au personnage qui le porte, des propriétés diverses, (points d’armure, de dextérité, sorts, point de mouvements…), ce qui combiné, ajoute un nombre impressionnant de chose. Il est inconsevable donc, de se ballader nu à partir d’un certain niveau, tant les objets sont importants.

« -Et pourquoi faire, poser ou détruire un objet ? »

Deux cas. Soit l’objet n’a plus assez de valeur et vous avez envie de vous en débarrasser d’une façon ou d’une autre, ou bien vous êtes trop lourd. En effet, votre personnage peut porter un certain nombre de choses, mais, ces choses pèsent, évidament. Si vous êtes en surpoid, chaque mouvement effectué vous coûtera plus de points de mouvemance et si vous arrivez a 0… Impossible de bouger ou même pire, de répondre à une attaque. Cas encore plus extrême, si vous vous trouver en sursursursurpoid, hum ; vous ne pourrez plus bouger du tout, point de mouvement ou pas. Si vous pensez que l’objet n’aura aucune valeur, tant pour vous que pour quiconque, il est préférable de le détruire plutôt que de le poser à terre, car si tout le monde se mettait à poser ses bidules et ses machins, l’impression d’être dans un dépotoir pourrait devenir désagréablement persistante. Alors, à vous de trouver le juste milieu.

« -Et cette histoire de bouffe. C’est vraiment utile de manger ? Dans le Multimonde tout est bon, comme dans le cochon ? Pardon… »

Si ne pas boir n’est pas pénalisant, ne pas manger l’est. Se nourrir permet de reprendre ses points de vie, de magie et de mouvance, beaucoup plus vite que lors d’une grosse faim. Comme ça, ça paraît idiot, presque innutile de manger, mais la différence est significative lorsqu’on a besoin de reprendre des forces. Pour cela, les conditions optimum sont de ne pas avoir faim et être dans un endroit couvert (auberge, magasins…) plutôt que dehors (rue, désert…).

Pour les différentes choses que vous pourriez boir, sachez que ce n’est qu’un plus et non une nécéssiter. Par exemple, boir une « petite potion bleue » vous redonnera des points de vie, une noire de la force en plus, etc…

« -Eh ! Moi, je suis plutôt Peace And Love, alors pourquoi devrais-je tuer ? »

Là encore, rien ne vous y oblige. S’il vous est égal de rester au niveau 1, c’est même plutôt cool comme attitude ! Plus sérieusement, tuer sert avant tout à gagner des points d’expérience. Quand vous débutter avec votre personnage, vous avez 0/120 xp. Et puis vous allez tuer une souris=+4xp, un rat=+5xp et au moment où vous atteindrez les 120, vous passerez un niveau (nombres donnés à titre d’exemple). A chaque niveau, vous devenez plus fort, en contre partie, le nombre de point à avoir pour passer augmente lui aussi. Tuer sert donc à obtenir de l’expérience, mais aussi pourquoi pas, à alimenter votre prestige ! N’est-il pas classs de se la péter en criant un peu partout qu’on a tuer tel ou tel personne/bestiole ?

« -Les attitudes ? »

Oui, les attitudes qu’un humain sait adopter en société tel que bailler d’ennuit, se gratter la tête, rougir, toutes communiquer en tapant social. Attention, certain « social » sont double dans la fonction, c’est-à-dire que si vous voulez serrer la main de quelqu’un et que vous ne taper que Serrer, vous serrerez les points nerveusement. Pour serrer la main de votre interlocuteur n’oubliez pas de mettre son nom et cela s’applique à beaucoup d’autre « social ». Le mieux pour s’en rendre compte, c’est d’essayer !

 

 

 

 

 

 

Je crois que j’ai fais le tour du plus basique et qu’avec ça, vous pourrez vous débrouiller quasiment partout. Si certain remarque un manquement quelquepart, qu’il n’hésite en rien à me le communiquer ! Enfin, à tout moment et tout endroit dans MultiMUD, vous pouvez utiliser help, pour avoir un apperçus global des commandes existente.

Je consacrerais dans un futur non trop lointain, un nouvel article sur les commandes plus avancées, mais d’ici-là, bon jeu !

 

 

 

Publié dans Débuttant

Commenter cet article